En septembre dernier, La Financière Responsable a étudié le dossier Kering et, malgré son intérêt économique et financier et ses pratiques environnementales et sociales exemplaires, a décidé de ne pas investir en raison d’une affaire d’évasion fiscale présumée. Depuis novembre 2017, Kering fait l’objet d’une enquête judiciaire pour fraude fiscale en Italie. L’économie d’impôt sur sa marque italienne Gucci représenterait 1,4 milliard d’euros. Au total, cela représenterait 2 milliards d’euros d’économie pour Kering pour l’ensemble de ses marques. Aucune autre enquête n’est ouverte à ce jour. La Financière Responsable, sans prendre parti pour l’affaire toujours en cours, a décidé de ne pas exposer ses clients à de tels risques de polémiques, dans le respect de ses engagements. Elle ne manquera pas bien évidement de suivre le déroulé de l’enquête.

Pour plus d’information aamiell@lfram.fr

Cette publication a été réalisée par La Financière Responsable dans un but d’information uniquement. Elle ne constitue ni une offre, ni une sollicitation, ni une recommandation par un membre quelconque de La Financière Responsable en vue d’un conseil ou d’un service d’investissement, pour acheter ou vendre des instruments financiers.